Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le licenciement d'un salarié parce qu'il a saisi le Conseil de prud'hommes est nul.

Le licenciement d'un salarié parce qu'il a saisi le Conseil de prud'hommes est nul.

Le 18 février 2016
Le licenciement d'un salarié parce qu'il a saisi le Conseil de prud'hommes est nul.
Licenciement pour cause de saisine du Conseil de prud'hommes = nullité !!

Attention, le licenciement d’un salarié au motif qu’il a saisi le conseil de prud’hommes d’une demande en résiliation judiciaire de son contrat de travail est nul, car il porte atteinte à la liberté fondamentale d'ester en justice (Cass. soc. 3-2-2016 n° 14-18.600).
t